Ça y est, je me suis décidé, je vais prendre des cours d’accordéon diatonique !

Rédigé par Raphaël Aucun commentaire
Classé dans : Le clavier qui bave Mots clés : aucun
Cherchant une nouvelle activité cette année et souhaitant l’orienter vers la musique, je l’ai trouvée.

Dix ans de piano, c’était chouette ! Mais, l’instrument n’est pas transportable et on joue généralement seul.

Mon envie originelle, c’était d’apprendre à jouer d’oreille, maîtriser l’harmonie pour savoir plaquer des accords sur des mélodies et jouer des chansons. Je n’ai pas trouvé le professeur pouvant répondre à ce désir. C’est cette année au festival de Barjac que l’idée m’est venue, en écoutant les artistes accompagnés à l’accordéon et en en discutant avec des festivaliers.

Pourquoi l’accordéon diatonique ? D’une part, parce que c’est l’instrument le plus répendu et qu’il est difficile de trouver un enseignement en accordéon chromatique. D’autre part, j’hésite encore à m’orienter vers l’accordéon piano, mais le défi intellectuel qu’impose le diatonique me grise et les accordéons piano ne devraient pas être qualifiés de « piano du pauvre », car ils coûtent environ 5000 €.

Je vais donc dans un premier temps, faire quelques mois d’accordéon diatonique et j’aviserai si je continue ou change pour l’accordéon piano. La professeur ne maîtrise pas cet instrument, mais pourrait au moins m’apprendre la partie gauche, c’est-à-dire la basse et ça l’intéresserait de relever le challenge.

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot ctaw ?

Fil RSS des commentaires de cet article